10 novembre 2010

A chaque fin son début.

Ma très chère Juliana,

Je ne sais pas si tu liras un jour ces lignes, si tu tomberas dessus par hasard ou si quelqu'un t'amènera à le faire.
J'ai besoin d'écrire, mais il m'est bien plus facile d'écrire à quelqu'un, pour quelqu'un, de quelqu'un.
Il y a toutes ces choses que j'aurais aimé te dire. Confidences sur l'oreiller, pensées évasives, difficultés. Toutes ces choses que j'aurais aimé partager, avec toi.
Il m'est trop difficile au jour d'aujourd'hui d'imaginer t'avoir perdue avant même que nous nous soyons trouvées, alors j'ai créé ce blog. Point de repère, point de chute ou je me retrouve avec toi et ou je te parle, longuement.
J'espère que si tu lis un jour ces lignes, peu importe dans combien de temps, tu ne m'en voudras pas d'avoir fait de toi, même d'un toi fictif, mon ancrage.

Je t'embrasse tendrement.

Posté par 101110 à 12:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur A chaque fin son début.

    Bravo

    Tres sympa votre blog. Je reviendrai souvent maintenant

    Posté par Chat gratuit, 03 janvier 2011 à 15:28 | | Répondre
Nouveau commentaire